• « Je déteste penser que le théâtre puisse être un divertissement de soirée.

    Le théâtre devrait être intellectuellement et émotionnellement exigeant. » (Sarah Kane) 

    --------------groupe complet--------------

    UN ATELIER DE THEATRE POUR...

     

     

     … participer à l'élaboration d'un spectacle (texte du répertoire contemporain ou écriture de plateau)...

     

    … être à l'écoute de tou-te-s, se rendre disponible à l'autre, lâcher prise...

     

    … travailler avec rigueur en partant d'exercices éprouvés, axés sur le corps et la voix, dans le respect et la bienveillance...

     

    … entrer dans la dynamique d'une Troupe de théâtre...

     

    __________________l'atelier aura lieu dans le respect des règles sanitaires en vigueur et selon les modalités législatives en cours__________

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire

  • Metteuse en scèneAlice Lacaze - metteuse en scène

    "Formée par Violaine Debarge au sein du théâtre Maelström à Lille, je n’ai jamais cessé de me perfectionner et d’explorer différentes formes d’expression.

    J’ai eu la chance et l’honneur de côtoyer Esther Mollo (stage de mime corporel dramatique), Marianne Chargois, Matthieu Hocquemiller et Mathieu Jedrazak (laboratoire « Intimités performatives »), Oscar Gomez Mata (laboratoire « Je suis là dans ce corps »), Les Chiens de Navarre (workshop improvisation), Mehdi Benabdelouhab (stage de découverte du masque)…

    Depuis 2015, nous présentons une pièce de théâtre par an, que ce soit un texte contemporain (préférablement un auteur/une autrice vivant/e) ou sur une écriture de plateau, entièrement créée par nos énergies rassemblées. En effet, il me semble fondamental de mettre le comédien/la comédienne au centre du processus créatif… "

     

     

    Création 2021/2022 : EFFRACTION (titre provisoire) d'Alice Lacaze et les comédien-ne-s / écriture de plateau

    Mise en scène/regard extérieur 2021 : Occup'action de Eri Kintsugi - danseuse, chorégraphe et performeuse à voir sur youtube

    Regard extérieur 2021 : Une nuit au musée avec Gustave de Antonio Villanueva - solo de clown

    Création 2020/2021 : Marie-Line (j'aurais voulu être une actrice) d'Alice Lacaze et les comédien-ne-s / création collective fantoche

    Création 2019/2020 : King kong théorie, adaptation libre de l'essai de Virginie Despentes (éd. Grasset) / annulée cause Covid

    Création 2018/2019 : imago (titre provisoire) d'Alice Lacaze et les comédien-ne-s / création collective

    Création 2017/2018 : La fille aux cheveux bleus de Stéphane Guérin - pièce non publiée, jouée avec l'aimable autorisation de l'auteur

    Pièce montée en 2016-2017 : Phèdre et autres Grecques de Ximena Escalante (éd. Le Miroir qui Fume)

    Pièce montée en 2015-2016 : La peau d'Elisa de Carole Fréchette (éd. Actes sud)

     

     

    Miscellanée / inspirations :

    Alexandre Astier, Marion Aubert, Jean Bellorini, Yoann Bourgeois, Jérôme Bosch, Irina Brook, Buffy and friends, Camille, Chiens de Navarre, Alain Damasio, Violaine Debarge, Virginie Despentes, le Doux Supplice, Bruno Dumont, Mario Duplantier, Ximena Escalante, Sharon Eyal, Fleabag, Carole Fréchette, Rodrigo Garcia, Gobsquad, Gojira, Julien Gosselin, Jerzy Grotowski, Stéphane Guérin, Alain Guyard, Roy Hart, Gottfried Helnwein, Mathieu Jedrazak, Alejandro Jodorowski, Sarah Kane, Eric Lacascade, Legion, Ibrahim Maalouf, Vincent Macaigne, Marlène Monteiro-Freitas, Orel et Gringe, Thomas Ostermeier, Joël Pommerat, Priscilla du Désert, Philippe Quesne, Radiohead, Egon Schiele, Shantala Shivalingappa, Stromae, James Thiérrée, les Vieux Fourneaux, Joss Whedon, Marie-Noëlle Wurm, 7 doigts de la main, les merveilleux acteurs de The wire...

     

     


    votre commentaire
  • Dimanche 3 novembre 2019 à 17h au Kawa théâtre (18 rue Fouques) à Montpellier - Tarif 9/6€ - prévente 7,5€ (cliquer ici) - pot offert à l'issue de la représentation

     

    Représentation imago (titre provisoire) dimanche 3 novembre 2019

    imago

    c'est le mot latin pour "image".

    Dans ce monde, tout est saturé d'images. Partout. Tout le temps.

    C'est l'image que tu prends de toi pour la mettre sur internet

    ou pour l'envoyer à tes potes

    ou pour te rendre désirable sur un site de rencontres.

    C'est l'image dont tu te délectes (ou pas) en regardant la vie des autres, anonymes (ou pas).

    C'est l'image que tu te fais de la famille, de la beauté, de la vieillesse.

    C'est finalement l'image que tu te fais de toi-même. C'est l'image que les autres veulent que tu te fasses de toi-même.

    C'est ça et bien plus encore...

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires